www.belgium.be Logo of the federal government

Structure, forme et uniformité

Hiérarchisation

  • Il y a un sujet principal par page.
  • L’essentiel (le cœur du message) vient en premier lieu.
  • Si la page a une certaine longueur, la première phrase indique ce que le lecteur retrouve dans la page.
  • Ensuite, les informations sont hiérarchisées suivant le modèle de la pyramide inversée de l’information.

Blocs et paragraphes

  • Chaque bloc cerne un sujet.
  • Chaque paragraphe d’un bloc renferme une idée principale.

Titres et sous-titres

  • Les titres et sous-titres sont les plus courts possible (maximum 60 signes ou 7 mots).
  • Ils font une ligne maximum.
  • Les titres reprennent les mots-clés pertinents en lien avec le contenu de la page (le mot "Introduction" comme titre ne convient pas).
  • Ils concordent avec le contenu qui suit.
  • Ils ne comportent pas d’article (le, la, les).
  • Ils sont à la forme affirmative, sauf si ce sont des FAQ ou des cas particuliers qui justifieraient d’utiliser la forme interrogative ou négative.

Ces standards s’appliquent aussi aux titres des tableaux, des graphiques, des illustrations…

Uniformité et cohérence

  • Le même mot est utilisé de façon systématique, quitte à se répéter. Les synonymes apportent de la confusion aux textes d’information sur des pages web.
  • Les noms des organisations et leurs sigles sont écrits de la même manière tout au long du texte.
  • Le vocabulaire général est identique sur les différents supports de l’organisation (page web, PDF, film, support papier…).

Orthographe, grammaire, conjugaison, ponctuation, chiffres et montants en euros